THE ACADEMY

GRACIE INSIDER GRATUIT

Apprendre les techniques Gracie. Apprendre le régime alimentaire Gracie. Apprendre la façon Gracie. Saisissez votre adresse mail ci-dessous pour avoir instantanément accès au Webzine mensuel officiel de la famille Gracie.

  • Rorion Gracie
  • Rorion Gracie

RORION GRACIE

Rorion, le fils aîné de Helio Gracie, mit un kimono avant même de savoir marcher. À l'âge de 2 ans, il faisait déjà des démonstrations publiques avec son père. Très jeune, il comprit les principes du Gracie Jiu-Jitsu et apprit à enseigner sous la tutelle de son père. Rorion est responsable de l'explosion extraordinaire du jiu-jitsu brésilien dans le monde.

En décembre 1969, Rorion partit aux États-Unis pour 3 mois de vacances. Après avoir visité des parents à New York et Washington DC, il se rendit en Californie et se logea au YMCA (équivalent de l’UCJG) de Hollywood. Il avait placé ses billets de retour et son argent liquide dans un coffre-fort du YMCA. Quelques semaines plus tard, au moment de son retour au Brésil, il découvrit qu'une réceptionniste avait volé son argent et ses billets d'avion. Pour ne pas alarmer ses parents, il leur dit qu'il avait décidé de prolonger son séjour en Californie. Grâce à un ami, il trouva du travail dans un stand de hamburgers dans la vallée de San Fernando, au nord ouest de Los Angeles. Quelques jours plus tard, il alla se loger dans la famille d'un collègue. Après six mois, Rorion commença à s'ennuyer et voulut retourner chez lui au Brésil. Avant de partir, il décida de visiter Hawaii sur la recommandation d'un ami.

Rorion s'en donna à cœur joie à Hawaii - jusqu'à ce qu'il n'ait plus d'argent. Il fut un temps où il était tellement fauché qu'il dut littéralement mendier et dormir sur des journaux dans les rues. Il finit par trouver du travail et fin 1970 il retourna au Brésil.

En 1972, il retourna passer l'été en Amérique, puis revint au Brésil pour faire des études à l'Université fédérale de Rio de Janeiro pendant 5 ans; il obtint sa licence en droit. À ce moment-là, Rorion prit la décision la plus importante de sa vie: aller aux États-Unis -- définitivement.

En 1978, avec tout juste 2 000 dollars US en poche et le rêve de faire connaître le Jiu-Jitsu Gracie dans le monde entier, Rorion partit pour la Californie du sud. Il travailla comme figurant dans des films et à la télévision. En même temps, il mit des tatamis dans son garage, et invita tous ceux qu'il rencontrait à un cours gratuit d'introduction au jiu-jitsu. À chaque fois qu'un de ses élèves lui envoyait un ami, il recevait un autre cours gratuit. La nouvelle se répandit et, après quelques années, il avait plus d'élèves qu'il ne pouvait prendre en charge seul. C'est à ce moment-là, en 1985, qu'il invita son frère Royce, âgé de 18 ans, à venir en Amérique.

Un jour, sur un plateau de cinéma, il rencontra le metteur en scène Richard Donner et, après une démonstration, Rorion fut invité à chorégraphier les scènes de lutte pour Mel Gibson et Rene Russo dans les films Arme fatale (Lethal Weapon) 1 et 3. Le magazine Playboy et les principales publications mondiales sur les arts martiaux répandirent l'information avec des articles sur Rorion et son système brésilien unique d'auto défense.

En 1988, Rorion produisit le documentaire Gracie Jiu-Jitsu In Action™ (Le Jiu-Jitsu Gracie en action) qui montrait des scènes de luttes réelles entre des membres de la famille Gracie et leurs élèves et des praticiens chevronnés d'arts martiaux divers. Cette vidéo très controversée choquait tous ceux qui la regardaient et atteint vite une popularité internationale. Des adeptes des arts martiaux très connus de tous les États-Unis affluèrent à Torrance en Californie pour apprendre ce que les frères Gracie enseignaient.

En 1989, Rorion et Royce avaient 120 élèves par semaine dans leur garage, et 80 personnes sur une liste d'attente. Ayant clairement dépassé le stade du garage, ils décidèrent d'ouvrir ce qui allait devenir le siège mondial du Jiu-Jitsu Gracie.

En 1993, quatre ans après avoir fondé la Gracie Jiu-Jitsu Academy aux États-Unis, Rorion comprit que la meilleure façon de populariser le Jiu-Jitsu Gracie serait par la télévision. C'est ce qui le conduisit à créer l'UFC (Ultimate Fighting Championship®) ou championnat de combat ultime. Par ce spectacle télévisé avec un système de paiement à la séance, il espérait montrer que, dans un cadre "sans limite de temps - sans règles", le Gracie Jiu-Jitsu était le seul système d'auto défense qui puisse donner à quelqu'un une chance de battre un adversaire plus gros et plus athlétique. Il recruta sept des adeptes des arts martiaux les plus connus au monde pour participer à un tournoi à élimination directe, et invita aussi son frère Royce. Alors que tous les autres lutteurs étaient plus lourds que lui, Royce stupéfia le monde entier lorsqu'il battit tous ses adversaires avec seulement les techniques de base du Gracie Jiu-Jitsu et devint le premier champion UFC. Le monde des arts martiaux ne serait jamais plus le même.

Parmi ceux qui furent stupéfiés par la simplicité et efficacité des techniques du Gracie Jiu-Jitsu se trouvait un petit groupe de représentants militaires de haut rang de la première unité d'élite des forces armées américaines. En 1994, ces personnes contactèrent Rorion et lui demandèrent de créer un cours objectif de combat en corps à corps basé sur les techniques les plus efficaces du Jiu-Jitsu Gracie. Le résultat fut Gracie Combatives (Les Combatifs Gracie). À l'origine, ces techniques furent enseignées exclusivement à cette unité tactique d'élite; puis l'unité des U.S. Army Rangers et d'autres unités militaires les adoptèrent rapidement. En 2003, l'armée américaine adopta le Gracie Jiu-Jitsu officiellement lorsqu'elle révisa son manuel de combat en corps à corps pour y inclure toutes les techniques enseignées par Rorion Gracie.

Rorion, homme aux multiples talents, a produit des vidéos d'enseignement, des vidéos documentaires, et le premier CD-ROM interactif d'enseignement, Gracie Total Defense (La Défense totale Gracie). Son programme spécial, Gracie Combatives® a été enseigné à toutes les principales agences fédérales chargées de faire appliquer la loi et organisations militaires ainsi que dans de nombreux services de police au niveau local et d'état. En 1995, il créa Women Empowered® (Les Femmes expertes), un cours spécialisé basé sur les douze techniques qu'une femme peut utiliser pour se défendre contre une agression sexuelle. Puis vint G.A.R.D. (Gracie Air Rage Defense ou La Défense Gracie contre la rage aérienne), un cours conçu pour permettre aux membres de l'équipe de cabine de soumettre et contrôler des passagers rebelles dans l'espace restreint d'un avion commercial.

Rorion, qui vit avec sa femme Silvia en Californie du sud, s'assure que la tradition familiale va continuer pendant encore des générations. Quel que soit le jour, on peut le voir à l'Académie Gracie avec quelques uns de ses 10 enfants, enseignant, s'entraînant, continuant l'héritage familial.