THE ACADEMY

GRACIE INSIDER GRATUIT

Apprendre les techniques Gracie. Apprendre le régime alimentaire Gracie. Apprendre la façon Gracie. Saisissez votre adresse mail ci-dessous pour avoir instantanément accès au Webzine mensuel officiel de la famille Gracie.

  • Rickson Gracie
  • Rickson Gracie

RICKSON GRACIE

Rickson, troisième fils de Helio Gracie, est né dans le monde du Jiu-Jitsu Gracie. À l'âge de 6 ans, il commença à participer à des compétitions, à 15 ans il commença à enseigner l'art familial, et à 18 ans, il reçut sa ceinture noire. À l'âge de 20 ans, Rickson gagna sa première victoire extraordinaire contre le célèbre lutteur brésilien pesant 104 kg, Zulu, qui jusqu'à ce moment-là avait un record ininterrompu de 140 victoires. Cette victoire permit à Rickson d'être acclamé comme le meilleur lutteur de lutte libre dans le pays et de marquer son empreinte dans l'histoire du Jiu-Jitsu Gracie et du Défi Gracie. Cinq ans plus tard, Zulu demanda un match retour et perdit de nouveau, dans le Stade Maracanazinho devant 20 000 spectateurs (on peut voir ce match dans Gracie Jiu-Jitsu in Action 1).

En 1989, il vint en Amérique pour aider ses frères – Rorion, Royce, et Royler – établir la Gracie Jiu-Jitsu Academy à Torrance en Californie.

Rickson est ceinture noire 7e dan et de nombreuses personnes pensent que sa technique est l'expression la plus pure du Gracie Jiu-Jitsu dans le monde. Son talent inné et sa maîtrise précoce du sport lui ont donné un record invaincu impeccable sur plus de 400 combats, y compris tournois de jiu-jitsu, catch libre, Sambo, compétitions libres toutes catégories de poids, combats défis libres, et combats d'entraînement. Rickson a été champion du Brésil en catch libre par deux fois, il a gagné la Médaille d'or de Sambo, et depuis presque vingt ans il est le champion du monde du jiu-jitsu brésilien en poids mi-lourd et toutes catégories de poids. En 1994 et 1995, il remporta le principal tournoi de lutte japonais, le Vale-Tudo Open du Japon, gagnant tout ses matchs à deux reprises. À ce moment-là, les supporters japonais ont acclamé ce qu'ils appelaient son "esprit de samouraï".

En 1997, au match de Vale-Tudo Pride 1 qui se tenait au Dome de Tokyo (avec 47 860 spectateurs), il vainquit Nobuhiko Takada, lutteur du haut du classement, en 4mn 47 au premier round. Un an plus tard, dans un match-retour très attendu devant 50 000 spectateurs au Dome de Tokyo, Rickson, une fois de plus, battit Takada. Quelques années plus tard, pour le Colosseum 2000, qui se tenait également au Dome de Tokyo, Rickson combattit le lutteur japonais numéro un, Masakatsu Funaki. 30 millions de téléspectateurs regardèrent Rickson battre son adversaire avec un étranglement à main nue par derrière en 11mn 46 au premier round.

Rickson s'est montré aussi bon instructeur que compétiteur. Cela fait plus de 30 ans qu'il enseigne le style d'arts martiaux de sa famille et la pléiade de ses élèves comprend des agents du FBI, des équipes SWAT, des membres des Navy Seals, du personnel militaire, des adeptes des arts martiaux de genres différents, des athlètes et des acteurs. Il enseigne actuellement dans des tours et séminaires spéciaux.